You are here: home > Tononkira > Mpihira rehetra

MIKEA (Théo Rakotovao)

1458

Nampiditra : Bditra
Tamin'ny : 21/08/2014 09:35:58

Mombamomba :
Originaire d’une région menacée par la déforestation, le chanteur et guitariste malgache Theo Rakotovao, natif du Masikoro (Sud-ouest de Madagascar) a fondé en 2003 le groupe MIKEA afin de véhiculer la culture musicale de ce peuple isolé vivant dans le sud de la Grande Île de l’océan Indien.

En novembre 2008, après une prestation saluée par le jury présidé par Tiken Jah Fakoly, il remporte le Prix Découvertes RFI musiques 2008.

"Au-delà de l’intérêt musical, le groupe MIKEA et son leader ont attiré l’attention du public  sur une région et un peuple dont la culture, profondément et intimement liée à la forêt, est actuellement menacée de disparition". (Tsilavina Ralaindimby)

Les MIKEA sont une des tribus de la région de Morombe, plus précisément au Sud Ouest de Madagascar. Avec les Masikoro, ils occupent la région fertile de Morombe et vivent en grande partie dans la forêt. Ils sont surnommés « les hommes nus », des aborigènes en somme.

Dans la forêt sèche de 3500 km2 environ située au Nord de Tuléar entre Manombo au sud et Morombe au Nord, vivaient des groupes minoritaires des Malgaches connus sous les noms de MIKEA, y développaient leurs propres cultures dans  des conditions naturelles difficiles et souvent extrêmes. Pendant des siècles, on se posa la question de savoir s’il s’agissait d’un mythe ou une réalité. En effet, selon les traditionnistes Masikoro et Vezo, cette immense forêt fut peuplée par des « individus mystérieux » et cette qualification est liée à leur existence invisible  à l’œil humain.

Hevitra mandeha

Manandafy (10/12/2015 11:36:56)

Teny tsy misy izay tsy ankafiziko ranga ny vazon ty zoky ty a, norma b (y)

Carita (06/03/2015 14:38:16)

N’inon’inona mitranga eo @ fiainako, apetako ny ecouteur, d mihaino mozikan’i Tarika Mikéa izay ankafiziko indrindra. D milamina ny fiainana.

Tohiny

Hametraka hevitra

Midira aloha